La journée de la jeunesse du 04 !

 


Impliqués et intéressés, les adolescents ne sont pas les seuls dans le département à mener des projets sur leurs communes et pour leurs loisirs. Nous avons pu participé à une première journée de la jeunesse du 04 organisée par les services de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations et de la Caisse d’Allocation Familiale. Cette journée avait pour but de réunir tous les acteurs de la jeunesse du territoire, animateurs, directeurs, jeunes, afin que tout le monde se rencontre de manière conviviale et puisse échanger sur les différents projets de tous. Cela à permis de se rendre compte que de très belles choses sont réalisées et que les jeunes sont une source de joie et d’idées. Elle a eu lieu au lycée de Carmejane, dans un tout nouveau gymnase. Il y avait plusieurs stands/espaces d’activités :

  • des stands présentant les services CAF et DDSCPP,
  • des stands présentant les projets des jeunes qui ont été récompensés : Gréoux les bains pour leur projet de courts métrages, Saint étienne les orgues pour le parcours éco-graff, et Volx pour leur comédie musicale !
  • un stand TV TEMA mis en place par la Ligue de l’enseignement
  • un mur « Facebook » et un mur d’expression en graff sur le thème « être jeune citoyen en 2017 » ouverts à l’expression de tous
  • des espaces siestes, peluches, coussins, canapés…
  • des espaces de jeux : trois ludothèques présentes, des joutes, des combats de robots commandés, du tir à l’arc, des bulles, un atelier fabrication de pâte à modeler, etc.
  • De la musique et des démonstration de Dubble Dutch Art avec les jeunes de Peyruis.

Le repas servi par le personnel de cantine de Carmejane était issu de produits locaux et délicieux.

Une journée riche et inspirante !

Lors d’échange avec des collègues directeurs nous apprenons aussi la fermeture d’un club ados comptant pourtant une soixantaine de jeunes inscrits et présents, avec une super salle toute équipée et pleins d’activités, triste constat mais malheureusement ces structures ne peuvent pas fonctionner sans aide des services municipaux et/ou des différents partenaires et malgré la motivation des jeunes et les projets tous plus chouettes les uns que les autres ces actions restent fragiles…

 


LES ADOS SONT TOUJOURS A LA RECHERCHE D’UNE SALLE

Nous comptons sur vos aides ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *